Sortir (un peu) de sa zone de confort

« J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre ! » N.Mandela

Vous, vos parents, frères, soeurs, cousins, ami(e)s, moi… On a tous nos propres peurs, profondes, souvent insensées, bien ancrées en nous et qui nous paraissent complètement insurmontables. Ca peut être la peur du vide, la peur du noir, des animaux, du changement, de parler en public… Pour ma part, j’ai une peur bleue de l’océan (c’est le cas de le dire) ! Il y a quelques années, j’ai failli me noyer dans l’Atlantique, mauvaise expérience ! Autant vous dire que depuis je fuyais les vagues comme la peste. Impossible de me baigner dans les Landes, ce qui peut s’avérer compliqué quand on décide de passer ses vacances à Biarritz…

Cette année, durant mes vacances en Guadeloupe (si vous le souhaitez, je ferai un petit article sur cette île magnifique) j’ai décidé d’affronter ma peur de l’océan et je me suis lancé 2 défis : faire mon baptême de plongée et prendre des cours de surf. AHEUM !

Est-ce parce que je me trouve au bout du monde ? Parce qu’il fait chaud, beau, que mon début d’année a été parfait et que j’ai cette étrange impression en ce moment que je peux déplacer des montagnes ? Toujours est-il que j’ai sauté le pas et je ne regrette pas !

Plongée : inscrite pour mon baptême dès notre arrivée avec mon papa, j’ai effectué ma première plongée le dimanche 31 janvier pour terminer de manière brillante ce mois de janvier parfait ! 10 mètres de profondeur sous la mer à la découverte des poissons, des coraux et de tout ce que l’eau transparente de Ste Anne a de plus joli. Un moment complètement magique et hors du temps. J’ai pris un oursin et une étoile de mer dans la main et j’ai même caressé des coraux, c’était complètement dingue, 30 minutes dans la 4ème dimension, INOUBLIABLE !

plongée

Surf : mon deuxième défi était de faire du surf. J’avais repéré que notre villa donnait sur la plage du Helleux (3mn à pied avec accès privé franchement c’était encourageant) connue pour être un parfait spot pour surfeurs débutants ! J’ai embarqué mon parrain et mon papa avec moi et nous avons assisté à notre premier cours avec une grosse (mais vraiment très grosse) appréhension (c’était une première pour nous trois) ! Passé la demi heure d’explication, nous avons pris nos planches et sauté dans l’eau. J’ai passé 1h30 dans l’eau à prendre des vagues ou me faire prendre par les vagues (héhé). Une belle gamelle et 4 très belles vagues passées (dont 2 debout), plutôt pas mal pour une première fois ! Pour mon deuxième cours pris 2 jours plus tard, c’est un total de 6 vagues prises debout sur 6 ! Quel kiff, quelle sensation de glisse !

Je suis vraiment super fière de moi. De m’être littéralement jetée à l’eau et d’avoir surmontée ma peur. Au final, relever ces 2 défis ne m’a apporté que du plaisir et du bonheur. Sous ou sur l’eau des moments magiques et des souvenirs inoubliables !

Surf jour 1

Mes humbles conseils pour affronter vos peurs et vous jeter à l’eau :

  • Partager ce moment avec ses potes / sa famille / son mec… : c’est plus facile de se dépasser ensemble et surtout si personne n’est serein, c’est aussi d’autant plus drôle ! Relever un défi à plusieurs, c’est une chouette aventure !
  • Parler de ses peurs : il n’y a aucune honte à avoir peur. C’est même humain et c’est ce qui nous protège du danger. Il faut être à l’aise avec ses peurs et pouvoir en parler librement et partager ses expériences passées. C’est ce qui nous en fait prendre conscience et nous permet de les surmonter.
  • Se faire accompagner par un expert qui nous inspire confiance : mes profs (plongée et surf) ont été exceptionnels ! A l’écoute, compréhensifs, pas poussifs. Ils ont entendu mes peurs et m’ont détendue tout de suite. Ils ont su trouver les mots pour me rassurer et repousser mes limites. Rien que pire que de se faire accompagner par quelqu’un en qui on n’a pas confiance.
  • Prendre des renseignements, observer les autres : si on veut sauter en parachute, faire du surf, parler en public, il faut trouver l’inspiration chez les autres. Prendre un maximum de conseils et de renseignements. Ainsi vous serez rassurés et aurez moins peur. Si les autres le font, pourquoi pas vous après tout ?
  • Lâcher prise et sortir de sa zone de confort : attention, je ne vous demande pas de tout quitter pour une nouvelle vie hein ! Ne vous mettez pas en danger inutilement, ni vous, ni ceux qui vous entourent mais prouvez vous (et à vous seul(e)) que vous pouvez tout faire. Vous verrez, ça donne un pouvoir et une force incroyable !

Alors, prêt(e)s à relever tous les défis ? Quel sera le prochain ?

Et n’oubliez surtout pas, « vous avez le droit d’avoir peur mais vous n’avez pas le droit de paniquer. » ALLEZ HOP ON SE JETTE À L’EAU !

Surf jour 2

Aucun commentaire