Choisir son (ses) partenaire(s) sportif(s)

« Seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin.» Proverbe Africain.

Autant vous le dire tout de suite, je n’ai jamais été une grande fan des sports collectifs. J’ai grandi dans une famille passionnée de handball, ce qui n’était pas mon cas. Et même si j’adore aller voir un match de ma soeur de temps en temps, j’ai toujours été plus attirée par les sports « solitaires ». La danse, le patinage artistique, le fitness… Ne compter que sur moi pour gagner ou perdre. Ne me battre que pour devenir la meilleure version de moi-même.

J’ai pourtant un esprit d’équipe très développé et je n’ai pas de mal à faire confiance aux autres. Je préfère simplement ne pas dépendre des autres, m’entraîner quand j’ai envie, avec qui j’ai envie, où j’ai envie ! Ce qui ne m’empêche pas d’adorer m’entraîner à plusieurs. Depuis que j’ai commencé à courir avec la Boost Bastille il y a un an, c’est même devenu essentiel pour moi. Et je vous avoue que je commence à avoir un peu de mal à me motiver à aller toute seule à la salle. Heureusement, entre la Boost Bastille, Boot camp girls et NTC, j’ai fais le plein de rencontres sportives et désormais, je m’entraîne rarement seule !

Alors le bon partenaire sportif, c’est qui ?

Motivé(e) et motivant(e)

Le bon partenaire sportif, c’est ce coach, devenu un ami, qui te sort de ton lit le matin pour aller t’entraîner et t’ordonne de ne rien lâcher quand tes jambes flageolent et que tes bras commencent à trembler. Qui connait tes points faibles et te les fait travailler. Qui te pousse à donner le meilleur de toi même, à repousser tes limites.

Tolérant(e)

Mais c’est aussi ce père qui pousse un peu ta selle dans cette côte que tu n’arrives plus à gravir. Qui s’arrête pour que tu puisse reprendre des forces, tes esprits et t’aides à repartir de plus belle. Avec ce sourire et ce regard bienveillant. Qui te rend fière de tes (petits) progrès.

Drôle

Ce sont ces amies sportives qui te font rire pendant une planche trop longue à ton goût. Parce que vous avez donné le meilleur de vous même et que le rire vous permet de recharger un peu les batteries et d’apprécier d’autant plus cet entraînement. Parce que c’est aussi devenu un petit peu votre façon de partager votre souffrance.

Compétiteur(trice)

Eenfin, un bon partenaire sportif ne l’est pas s’il n’est pas un peu compétiteur. C’est ce pote qui tape un sprint à la fin d’un run pour vérifier ce que tu as encore dans le bide. Qui s’inscrit à toutes les courses, te défie de faire la Spartan Race et te garantie de te mettre la patée. En bref, celui qui réveille la guerrière qui dort en toi !

Personnellement, j’ai des partenaires sportifs très différents selon les sports que je pratique et les lieux que je fréquente. Pour le running, je rejoins mes copains de la Boost Bastille (Camille, Moons, Leila, Seb, Charlène, Rudy et tous les autres…). Pour la boxe, j’ai quelques partenaires sympas et aguerries à la salle. Le vélo, je le pratique avec papa. Et les workout, c’est souvent avec mes copines de Bootcampgirls et NTC (Alexandra, Lydia, Gaëlle, Clara, Lucie, Emilie, Marisa and co…)

En bref, un savant mélange de belles personnalités, beaucoup de motivation, d’inspiration et surtout beaucoup, beaucoup de plaisir, de sourire et de fun !

Et vous ? Avec qui vous entraînez vous ? Qui est votre partenaire sportif ?

Pour terminer, une jolie vidéo cool et motivante de Vogue.

Aucun commentaire